Ecoles

Fermetures et immobilisme                                Dernière mise à jour : juin 2009

Après l’école maternelle E. Gallé à la rentrée 2007, l’école élémentaire Chateaubriand préservée in extremis à la rentrée 2008, c’est l’école élémentaire E. Gallé qui sera touchée par une fermeture de classe en septembre prochain. Pourtant, lorsque les élus Energie nouvelle alertaient, dès novembre 2008, sur les risques de cette fermeture, le Maire parlait de « rumeurs ». Deux mois plus tard, il recevait l’Inspecteur de l’Education nationale qui lui faisait croire à un cadeau en ne fermant qu’une classe dans la commune.

La combativité de la municipalité a pu être mesurée lorsque la motion, présentée par les élus Energie nouvelle, dénonçant la politique gouvernementale de réduction massive des postes d’enseignants et de démantèlement progressif de l’école maternelle, a été rejetée par le reste du Conseil municipal. Depuis, nous avons aussi appris la suppression du poste de RASED (soutien aux élèves en difficulté) implanté à Heillecourt.

Le Maire se contentera d’une lettre de protestation de pure forme à l’Inspecteur d’académie comme celle sans effet qu’il avait envoyée en avril 2008 avant la mobilisation déterminante des parents d’élèves de Chateaubriand. Les parents d’élèves et les enseignants de l’école E. Gallé savent maintenant ce qu’ils peuvent attendre de la municipalité. 

Combien de trains de fermetures de classe la municipalité va-t-elle regarder passer avant de sortir de son immobilisme ? 

Une fermeture annoncée à l’école élémentaire E. Gallé    mars 2009 

Le Maire et son adjointe à l’action éducative ont présenté, lors du Conseil municipal du 10 mars, les mesures envisagées par l’Inspection Académique pour la rentrée 2009 à Heillecourt. C’est ainsi qu’a été confirmée la fermeture d’une classe à l’école élémentaire E. Gallé accompagnée d’une suppression d’un poste d’enseignant et de la mise en place d’une direction unique école maternelle – école élémentaire. Lorsque les élus Energie nouvelle informaient, dès le mois de novembre 2008, les représentants de parents d’élèves des risques de fermeture de classe à la prochaine rentrée, le Maire appelait cela des « rumeurs » (voir ci-dessous).

Les élus Energie nouvelle ont présenté une motion de protestation à l’attention de l’Inspecteur d’Académie et ont proposé à l’ensemble du Conseil municipal de l’adopter. Le Maire a dénoncé le caractère politique de la motion. Il lui a été répondu que lorsqu’une politique gouvernementale consiste, entre autres manoeuvres, à remettre en cause l’école maternelle et à reculer l’âge de la scolarisation, il est normal qu’on se situe sur le terrain politique. C’est dans le cadre de cette politique que l’Inspection académique ne prend plus en compte les enfants de moins de 3 ans dans les effectifs. Depuis la rentrée 2007 avec la fermeture de la 3ème classe à l’école maternelle E. Gallé, ces enfants ne sont plus accueillis, contrairement à ce qu’a affirmé l’adjointe à l’action éducative.

Sous la houlette du Maire, le reste du Conseil municipal a refusé d’adopter cette motion. Nous imaginons déjà la teneur de la lettre préparée par le Maire qui fera sans doute trembler l’Inspecteur d’Académie… La motion a été adressée, pour information, à l’ensemble des directeurs des écoles d’Heillecourt.  Lire la motion

 

Après l’alerte de Chateaubriand *, les écoles méritent mieux que cela …  novembre 2008

* Rentrée 2008 : la classe de Chateaubriand sauvée 

Le Maire et ses adjointes ont participé aux conseils des écoles qui se sont réunis avant les vacances scolaires de la Toussaint. Les échos qui nous sont parvenus par l’intermédiaire de parents d’élèves sur des propos tenus traduisent au moins une méconnaissance du dossier mais plus sûrement la politique de l’autruche du Maire devant les menaces qui pèsent sur deux groupes scolaires de la commune. Nos positions toujours très claires sur ce sujet depuis de longs mois, par ailleurs publiées sur ce blog, sont présentées par le Maire comme des « rumeurs ». Nous l’invitons à revoir la définition du mot « rumeur ».

graphiqueeffectifs11.gifPour notre part, nous revendiquons une totale transparence vis à vis des parents d’élèves, ce dont la municipalité devrait s’inspirer.

Nous publions l’historique des effectifs des écoles d’Heillecourt depuis 1990 et des projections pour la prochaine rentrée et les suivantes.

Après un courrier adressé aux directeurs et aux enseignants début septembre, nous informons tous les représentants de parents d’élèves récemment élus pour leur présenter la situation de manière objective et précise et les propositions que nous formulons.

Notre lettre aux représentants des parents d’élèves

Nous en appelons à l’esprit de responsabilité de tous et surtout du Maire qui, une fois de plus, nie l’évidence. Un style de gouvernance ? La réalité ne tardera pas à le rattraper.

Historique (total maternelle et élémentaire des 3 groupes scolaires : source mairie)  

evolutioneffectifscopie.gif historiqueecoles11.gif                 

Situation actuelle (source mairie)  et projections (réalisées sous notre responsabilité selon méthode indiquée)

Ecoles maternelles

maternellescopie.gif

Ecoles élémentaires

elementairecopie.gif

 



Répondre

Bien Vivre ensemble l'aveni... |
COMMUNAL HAOUR FEYZIN 2008 |
Le Cabinda Libre (CGSNE) |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Michel TAMAYA 2008 Le BLOG
| servir connaux
| Saint-Avold pour vous