Conseil municipal du 21 janvier

Ce dernier conseil municipal de la mandature 2008-2014 avait pour principal objet l’adoption du budget primitif 2014 et des modalités de mise en oeuvre des nouveaux rythmes scolaires à la rentrée 2014.

Après la présentation par le Maire d’un budget 2014 « de transition », Hervé Willer a notamment souligné le manque de 600 000 € en recettes attendues en 2013 puisque la vente des quatre anciens logements de fonction des enseignants ne s’est pas réalisée. Il a conclu par « Il n’y a donc pas de surprise dans ce budget 2014 qu’il faudra cependant rectifier au mois d’avril avec la reprise des résultats 2013 qui seront à l’évidence moins favorables que les prévisions ». Les subventions 2014 aux associations ont été votées à l’unanimité.

Les modalités de mise en oeuvre des nouveaux rythmes scolaires à la rentrée 2014 a été présentée : 9 demi-journées de classe avec le mercredi matin, 8h30 – 11h45 et 14h – 16h pour le temps scolaire suivi d’activités périscolaires jusque 17h ou d’une garderie juste 18h30. Hervé Willer a rappelé les « réserves » déjà exprimées lors du conseil municipal du 26 novembre sur les modalités de la concertation avec les différentes parties prenantes, et principalement avec les parents d’élèves. Il a ensuite signalé la singularité du choix des horaires à Heillecourt par rapport aux autres communes avec une pause méridienne rallongée à 2 heures 1/4 et une fin du temps scolaire à 16 heures. Confirmant le « désaccord avec le cadre présenté qui place beaucoup de parents devant le fait accompli, sans respecter l’esprit de l’aménagement des rythmes scolaires initialement pensé pour le bien-être éducatif des enfants », les élus Energie nouvelle ont voté contre cette délibération.

En fin de conseil, Hervé Willer a dressé un bilan du mandat arrivé à son terme. « De bonnes choses ont été réalisées, et je ne citerai que la plus emblématique avec l’abandon du projet de VLI qui faisait consensus. …/… Pour autant, des sujets majeurs pour l’avenir de notre commune restent en suspens et souffrent d’un problème de méthode qui a émaillé ces six années. Manque de vision et d’anticipation, opacité sur la gestion de certains dossiers avec le Grand Nancy, programmation aléatoire des investissements et concertation défaillante. Si bien que certains conseillers municipaux pouvaient parfois s’interroger sur le sens de leur mandat. » Il a terminé par un hommage aux conseillers qui honoraient leur dernière séance de conseil municipal et en formant le « voeu d’un débat électoral à venir digne et à la hauteur de ce que les Heillecourtois sont en droit d’attendre de la part d’élus responsables ».   Lire l’intervention

 


Répondre

Bien Vivre ensemble l'aveni... |
COMMUNAL HAOUR FEYZIN 2008 |
Le Cabinda Libre (CGSNE) |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Michel TAMAYA 2008 Le BLOG
| servir connaux
| Saint-Avold pour vous